La Chapelle, son histoire, son actualité

En 1204, sur ce lieu, fût fondée l’abbaye cistercienne des Olieux par des Bernardines, devenant ainsi une des rares abbayes cisterciennes de femmes du Languedoc. De ce passé, il reste l’ancienne église cistercienne Notre-Dame des Olieux (ou oliviers), inscrite aux Monuments Historiques depuis 1951. Abandonnée en 1614 par les moniales et vendue comme bien national pendant la Révolution, elle a été transformée en bâtiment agricole. Nef unique à chevet plat, voûtée sur croisées d’ogives, elle ne comporte plus que trois travées sur les quatre qui la composaient à l’origine.